La grossesse et moi …

Loading Likes...
Quand j’ai appris que j’étais enceinte, je dois bien l’avouer que je n’ai pas sauté de joie …
Avec le mariage de prévu, mes 30 ans, un futur déménagement et le voyage de noce au Rajasthan que nous prévoyons, l’annonce de la grossesse m’a un peu laissé sur le carreau. Je ne m’y attendais pas du tout. Le barbu non plus.

 

Les premières questions que je me suis posée, c’est peut être bête je le sais, c’est de savoir si on avait les moyens de l’accueillir dignement, le temps aussi entre nos deux emplois du temps assez chargé, les complications que cela pourraient avoir vu mon bypass (opération pour perdre du poids) … Et bien sur, THE question … si on avait envie de devenir parents, maintenant.

 

Après quelques jours de réflexion, on a décidé de vivre cette grande aventure !
Pour moi, la grossesse rimait avec plénitude, bonheur, moments magiques … Certaines m’ont même dit que c’était le rêve, qu’elles étaient épanouies et me vantaient les joies de cette dernière …
Mais ça, c’était avant lol
La grossesse n’est pas toujours vécu de cette façon, chaque femme n’éprouve pas les mêmes sentiments. Ce n’est pas facile d’avouer à ses proches que l’on aime pas être enceinte. C’est un peu tabou de le dire et l’on te regarde comme si tu venais de leur avouer que tu avais tué quelqu’un.
Avec mon bypass, je suis encore plus fatiguée qu’une femme enceinte en très bonne santé. Alors les 3 premiers mois, je peux vous dire qu’ils n’ont pas été de tout repos. J’ai du prendre 5 fois plus de vitamines, j’ai du me forcer à manger (avec le bypass je ne mange pas comme tout le monde) et ce fut super éprouvant. Les nausées … n’étaient pas que des nausées. J’ai cru que j’allais mourir au dessus de mes toilettes. Fatiguée dès le réveil et ceci toute la journée, et quand on garde des enfants, c’est dur des fois de devoir tenir le rythme.
Puis courir à droite et à gauche pour les rdv chez le médecin, la sage femme, devoir déclarer sa grossesse, s’inscrire dans une maternité et tous les papiers qui s’en suivent.
Ne pas se sentir soi-même, avoir son corps qui change … on n’y est pas préparé du tout. 
J’en suis maintenant à presque 5 mois et j’ai toujours le même sentiment. Je ne dis pas que je n’aime pas mon bébé loin de la. Je dis seulement que je n’aime pas le fait d’être enceinte. Je ne le vis pas comme je l’espérai. Le sentir bouger a été aussi un peu dur car j’ai passé des nuits où je n’ai pas pu dormir tellement il faisait la fiesta dans mon bidou. C’est une sensation étrange de sentir ce petit corps à l’intérieur. Un sentiment que je ne peux pas expliquer.
Le second trimestre est bien entamé maintenant et le seul moment de joie que j’ai eu, ce fut lors de l’échographie où j’ai pu enfin voir mon mini nous. Le voir bouger, entendre son cœur battre, savoir que l’on attendait un petit garçon 🙂 et le plus important : que tout allait bien ! 
Un petit moment de bonheur au milieu de tous ces désagréments.

25 Commentaires

  • Melle Blanche dit :

    Ca ne se cache plus le fait que ce ne soit pas le super trip !
    on ose le dire !
    Bon courage pour la fin. 😉

    • Farfadette dit :

      Eh bien je pensais pareil que l'on avait plus à le cacher mais quand je le dis aux gens, tu verrais leurs regards … Comme si je n'aimais pas mon enfant alors que bon ne pas aimer la grossesse est totalement différent de ne pas aimer son enfant !!

      J'espère que ça ira mieux sur la fin !!!

  • Ton témoignage est très touchant. Bravo pour ta sincérité.

    Je ne connais pas encore les joies de la maternité, mais c'est bien de savoir ou plutôt d'être préparée au fait que tout ne sera pas rose.

    Pour ma part, j'ai du retard, mais encore aucun test de passé… Avec l'arrêt de la pillule il y a 5 mois, je me dis que j'ai peut-être une horloge déréglée… Je n'aime pas ce sentiment…

    • Farfadette dit :

      Cela faisait 5 ans que j'avais arrêté la pillule (avec le bypass, elle ne marche pas à tous les coups) et c'est juste maintenant que je suis enceinte !! Mais pour te rassurer il vaut mieux peut être faire le test pour au moins savoir :p Y être préparé !!

  • mamanlouve dit :

    Oh ton post me touche particulièrement moi qui n'ai pas vraiment aimé être enceinte…je vais écrire bientôt la dessus parce que c'est encore un peu tabou comme sujet! Les gens te regardent avec de grands yeux et associent souvent ça au fait que tu n'aimes pas ton bébé mais cela n'a rien à voir! Je n'ai pas aimé être enceinte mais je l'ai aimé lui et quand il est né ma grossesse était derrière moi! Bref bon courage pour la suite c'est pas facile, physiquement et parfois moralement mais tu verras que tout ça sera bientôt derrière toi et quand tu auras ton petit gars dans tes bras pfiouuuu !

    • Farfadette dit :

      Exactement ! Les gens assimilent ce sentiment au fait que tu n'aimes pas ton futur bébé alors qu'il n'y a aucune relation entre les deux ! Car bon je l'aime quand même ce petit bout même si il me rend malade et fatiguée xD

      Mais je ne comprend pas qu'en 2015, cela soit encore tabou de parler de ce genre de chose. Mais bon d'en parler ça soulage et surtout on se rassure de voir que l'on est pas toute seule dans ce cas la !

  • Samarian dit :

    J'ai tellement envie d'être enceinte que j'ai vraiment peur de déchanter et de me rendre compte que je n'aime pas ça.
    Encore 4 mois, courage. Bientôt tu auras ton fils avec toi.

    • Farfadette dit :

      Aaah seul l'avenir te le dira ! Après je peux dire que je n'aime pas mais il y a quand même des bons moments tu verras !! Puis bon tu peux aussi ne pas avoir les mauvais cotés ! Ma soeur par exemple n'a jamais eu de nausées, ou de fatigue extreme ni de mauvais ressenti ! C'est un peu la roulette russe lol

      Oui 4 mois qui vont quand même etre long je pense !! Vivement fin aout début septembre !!

  • TardisGirl dit :

    Je suis contente de lire ce genre d'article. Pour moi aussi la grossesse est un peu un moment "bizarre" même si c'était tout à fait souhaité. Je viens d'entrer dans mon 8e mois et voir le bout du tunnel me fait plaisir car j'ai hâte de rencontrer ma fille (bizarre de dire ça) et surtout de retrouver un peu le contrôle de moi-même… Un sentiment difficile à expliquer, mais non pour moi non plus ce n'est pas qu'un moment de plénitude où tout est parfait. Ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas heureuse de ce qui m'arrive !

    • Farfadette dit :

      Oui pareil pour moi ! Je suis heureuse au final car je sais que dans quelques mois je rencontrerai le pti gars !! (c'est bizarre de dire ça aussi xD) Mais bon c'est vrai que tant que l'on ne l'a pas dans les bras ce n'est pas tout à fait pareil !!

  • MamzelDree dit :

    C'est vrai que les gens disent toujours que la grossesse c'est fabuleux etc… comme lefait qu'on occulte aussi comment il sort. Apparemment l'avoir dans ses bras te fait tout oublier, peut-être qu'un fois que mini vous sera là tu oublieras aussi 😉
    En tous cas quelle jolie nouvelle, un pti mec !
    🙂
    Courage, et repose toi dès que tu peux !!! Grosses bises !

  • Isablablas dit :

    Coucou, je ne crois pas que tu n'aimes pas être enceinte mais plutôt les désagréments liés à cette grossesse!!! Par contre je trouve qu'on en parle quand même de + en +, qu'il y a 20 ans en arrière, comme du déni de grossesse ou du baby blues, après tes proches je ne les connais pas haha! en tout cas c'est une superbe aventure que tu vis, ainsi que celle de ton mariage, moi ça fait 19 ans mais je me souviens encore de tout, enfin presque… c'est superbe! Bizous ma belle.

    • Farfadette dit :

      Le baby blues j'ai vécu ça a travers ma soeur qui quand elle a accouché, elle s'était en plus séparée du papa donc ce fut très difficile pour elle :/ Puis l'état ou elle s'est retrouvée ca nous a vraiment fait peur mais bon je vivais avec elle donc j'ai pu l'aider autant que je le pouvais !

      Je ne pense pas que si je n'avais pas les désagréments liés à tout ça, je serai différentes de maintenant. C'est vraiment un état d'esprit a part mais cela ne veut pas dire que je n'aime pas le petit bout ^^

  • Banoffee dit :

    Je trouve tes premières questions très réfléchies au contraire : tu veux le meilleur (car tu es responsable). J'aime les discours honnêtes… Du coup, j'ai plus tendance à aimer encore plus les gens qui te disent que non, ce n'est pas facile, non ce n'est pas agréable, ceux qui n'ont pas sauté de joie (et qui pourtant attendent et aiment tout autant cet être humain). Sans parler des paramètres santé, la surprise est déjà éprouvante, ses sentiments aussi. Mais quelle aventure !
    Oh super pour le petit garçon 🙂 (bon en vrai j'aurais dit la même chose pour une fille huhu)

  • littleparadis dit :

    Et oui la grossesse c'est pas forcément toujours tout beau et tout rose, et quand on ose le dire on se fait mal voir.

    Bonne fin de grossesse

    Bisous

  • IcingSugar dit :

    Pour beaucoup de femmes, la grossesse c'est top. Enfin, apparemment. Parce que sur les nanas qui étaient autour de moi, je n'en connais pas vraiment qui aient appréciés. De mémoire, je dirais une seule.
    Pour les autres, ce n'était pas vraiment la joie.
    En ce qui me concerne, elles se sont bien passées mais certains désagréments sont quand même difficiles à supporter. Pour la première, j'ai découvert un peu tard que dormir avec un traversin pouvait être une aide précieuse. Mes hanches étaient en vrac. :/
    Et pour la seconde, j'avais un ventre tellement énorme, que parfois je n'arrivais plus bien à respirer. Ma petite n'était pas grosse mais j'avais beaucoup d'eau et ça prenait de la place. Ça se baladait et j'avais le sentiment que mes poumons ne trouvaient plus leur place. Je crois que sur la fin, il n'arrivait pas une journée où je ne me plaignais pas de cette suffocation usante. Et là où je bossais, j'avais droit à "non mais ne dis pas ça".
    Ben si ! J'ai le droit ! J'ai le droit de dire que je souffre et que j'ai hâte que ce soit fini ! Etre enceinte, ce n'est pas le pied, surtout si tu es active habituellement. Au lieu de ça, on me disait de dormir. Que plus tard, je n'aurais plus le temps (ce qui était complètement faux !). J'aimais le bébé qui allait venir mais pas l'état dans lequel j'étais.

    Et quand tu entends aussi que le jour de la naissance est le plus beau jour de la vie, on n'a pas la même conception de "beaux jours de vie" ^^

    • Farfadette dit :

      Ouais sur le plus beau jour je pense que c'est juste parce qu'il ou elle sort enfin :p
      Pour les hanches je t'avoue que je commence pas mal a en souffrir mais je vais me prendre le coussin de grossesse comme ça, ca passera mieux :p

    • IcingSugar dit :

      Oui ! La libération ^^
      Pour la première, j'avais aussi acheté le coussin de grossesse mais finalement, il ne m'a pas servi. Le vieux traversin que j'avais était plus épais et du coup, couché sur le côté, il surélevait davantage ma jambe.
      On est toutes différentes ! Faut tester pour être à l'aise. Ce qui n'est pas toujours facile. :p

  • Bulle Elodie dit :

    J'espère vraiment que le 2eme trimestre va être "+ cool".
    Je ne savais pas que vous vouliez partir au Rajasthan ! (la fille qui n'a rien suivi de l'article !)
    Allez courage, tu as fait + de la moitié =)

    • Farfadette dit :

      Je suis déja a presque un mois de la fin du second trimestre ^^
      Oui on voulait déja partir la bas avant de savoir que j'étais enceinte alors on n'a pas changé les plans !! On espère vraiment que cela va se concrétiser !!

  • mamanpiirate dit :

    Aah les joies de la grossesse.. Venant d'une famille (très) nombreuse toutes mes cousines m'avaient vendu du rêve "la grossesse c'est l'extase, le bonheur, la plénitude,.." Ta gueule. J'ai été malade pendant mes 5 premiers mois de grossesse à cause des nausées soit disant matinales qui duraient toute la journée, 10 kg de perdu, frôlée l'hospitalisation et j'ai dû faire retoucher ma robe de mariée (oui je me mariais aussi! Grossesse surprise pendant les préparatifs du mariage ^^). La grossesse c'est pas tout blanc ou tout noir. J'ai aimé porter mon fils, par moment j'ai aimé être enceinte et à d'autres moments j'ai maudit mon mari de m'avoir mise en cloque. ^^ Tu as le droit de dire que tu n'aimes pas être enceinte, on s'en fou de ce que peuvent penser les autres, ils ne sont pas à ta place. En tout cas je te souhaite une bonne fin de grossesse! Et puis une fois que Bébé est là les difficultés de la grossesse s'effacent un peu. 🙂

    • Farfadette dit :

      Oui c'est ce que je me dis aussi ! Il ne me tarde qu'une seule chose c'est de le voir enfin afin de mettre les mauvais cotés de la grossesse derriere moi !!
      Ah ah ah on a eu le meme parcours !! Grossesse surprise pendant les préparatifs de mariage :p C'est pas tout drole surtout quand on avait déja choisi sa robe "parfaite" xD

  • Nina dit :

    Hier soir je me faisais cette réflexion “Est-ce que j’aime être enceinte ?” et puis la réponse est apparue : Borf. Être pliée en deux sur le sol à hurler de douleur à cause des douleurs ligamentaires, nul. M’essoufler pour un rien, nul. Voir mon corps changer et me voir grossir, nul. Mes seuls moments où j’oublie tout ça, les échographies. Sinon sorti de ça, être enceinte me gonfle. Je pense déjà à l’après, quand je pourrai refaire du sport, aimer mon corps et remettre mes petites culottes de ma taille habituelle, avoir mon ventre tout plat et arrêter de me trimbaler des obus à la place des seins ! Et encore, si j’arrive à retrouver mon corps d’avant. Je ne suis pas obsédée par le physique et je sais bien que j’aimerai ce petit être, mais rendez-moi mon identité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge